Créé autour d'une passion commune pour le répertoire de la Renaissance, l'ensemble réunit cinq musiciens aux parcours variés.

 

 

Capture_edited.png

Historique

     Riches de leurs expériences artistiques et pédagogiques, Marie-Agnès Martineau et Gaëtan Polteau ont tissé depuis 2011 des relations musicales et humaines amenant à divers projets dont celui de réaliser en 2016 un CD « Dansez mon Amy » (danseries de la Renaissance). Pour écouter quelques extraits du CD :

https://cieamaltheechabret.wixsite.com/cie-amalthee/cd

Neno et co-347.jpg

     Gaëtan Polteau est musicien et facteur de chabrettes et hautbois du Poitou. Par la musique, la recherche, la facture, la pédagogie (exposition, conférence, formation), il souhaite transmettre sa passion et faire découvrir ce patrimoine riche des cornemuses du Limousin et de ses répertoires. Ses recherches et ses pratiques sont diverses : répertoire traditionnel (collectages dans l'adolescence), création, improvisation, musique ancienne (Renaissance et Baroque, notamment au CRR de Toulouse avec des cours de hautbois baroque, et de musette de cour auprès de J-C Maillard). Il expose ses instruments et joue régulièrement en concert ou en bal, dans différents festivals de musique (« Bouche à Oreille » de Parthenay, Saint Chartier/ Château d'Ars, « Zin Zan festival » aux Baux de Provence, Sarrant, Saint Jean du Gard, Bordeaux, Paris, etc.). Il a participé à divers enregistrements CD ("Miroirs" CD autoproduction : Danses et mélodies du 16ème au 18ème siècles. La Gente Poitevinerie ; "Chabretaires à Ligoure" CD CMTRA/CRMT Limousin : collectifs de musiciens acteurs des pratiques actuelles en chabrette ; "Le Bal" Compagnie Maître Guillaume, « Dansez mon amy »). Titulaire du DE et du CA de musiques traditionnelles, il enseigne au Conservatoire à

Rayonnement Régional de Limoges depuis 2007 et participe régulièrement à la formation des étudiants au Centre d’Etudes Supérieures de Musique et de Danse (Pôle Aliénor) de Poitiers depuis 2011.

Avec Nicolas Rouzier, ils créent la compagnie « Amalthée » dont le but est de promouvoir les chabrettes et les hautbois du Poitou.

     Nino Clavé-Chastang est chabretaire. Il étudie au CRR de Limoges la chabrette avec Sylvain Lacouchie puis Gaëtan Polteau ainsi que le chant. Outre le répertoire traditionnel français, il s'intéresse aussi au Hip-Hop qu'il a pratiqué en tant que chabretaire au sein du groupe « Yemgui et les saboteurs » et au répertoire traditionnel irlandais. Il participe aux groupes « Couleur chabrettes » depuis 2003 et « la Rousse et les petits Roberts » depuis 2018. Il pratique aussi le violon, les whistles et la guitare. Grâce aux différents projets au sein du conservatoire, il découvre et approfondit le répertoire de la Renaissance.

     Marie-Agnès Martineau aime faire découvrir la richesse et la diversité des flûtes à bec : tailles, timbres, factures différentes selon les époques et les répertoires ; Elle affectionne tout particulièrement les projets qui associent différents arts (danse, lumières, cirque, théâtre, ...) et aime mettre en résonance musique et patrimoine dans des lieux historiques comme les églises romanes et les châteaux.

Elle a participé régulièrement au festival des nuits romanes en Poitou-Charentes et a enregistré un album de pièces solo dans l'église St Hilaire de Poitiers en mai 2008 sur neuf flûtes avec des répertoires variés. Elle a initié avec Gaëtan Polteau, un projet artistique et pédagogique qui a abouti à un enregistrement de danseries de la Renaissance avec des élèves en 2016/2017 : « Dansez mon amy ».

Ses répertoires variés : renaissance, baroque, contemporain, médiéval, traditionnel, improvisation lui permettent de s'adapter à divers contextes. Marie-Agnès Martineau joue régulièrement avec diverses formations et compagnies : l’ensemble baroque de Niort Mensa Sonora depuis 1996, duos avec luth ou clavecin ou orgue, musique de chambre avec chanteurs, compagnie de cirque Yza-trap, ...

Depuis l'adolescence, elle a participé à de nombreux stages de danse Renaissance, Baroque, Contemporaine, Improvisée, Traditionnelle. Elle aime transmettre sa passion sur les liens entre musique et danse sur la période de la Renaissance française et pratique aussi la flûte à trois trous/tambour et la dulciane.

Elle est professeur de flûtes à bec au Conservatoire à Rayonnement Régional de Limoges depuis septembre 2000 et participe à la formation des étudiants en conscience corporelle au Centre d’Etudes Supérieures de Musique et de Danse de Poitiers (Pôle Aliénor) depuis 2009.

     Après un parcours de licence/DNSPM au pôle Aliénor de Poitiers, Laura Audonnet se perfectionne dans la musique ancienne au Conservatoire Royal de La Haye aux Pays-bas. Flûtiste à bec et bassoniste, elle s'intéresse tout particulièrement aux instruments à anches de la Renaissance. Elle pratique également la flûte à une main et tambour, spécifique aux répertoires de danses, et se produit régulièrement dans des bals. Elle s'intéresse également au répertoire traditionnel français à travers la chabrette, dont elle joue occasionnellement. En 2016, elle participe à l'enregistrement du disque « Dansez, mon amy », projet initié par Marie-Agnès Martineau et Gaëtan Polteau, avec qui elle collabore très régulièrement sur divers projets.

Neno et co-226.jpg
Neno et co-219.jpg

     Adrien Perron a étudié au Conservatoire de Rueil-Malmaison les percussions classiques et le zarb iranien avec G. Sylvestre et F. Bedel. Il y découvre un répertoire de musique contemporaine, ainsi qu'une ouverture sur le gamelan balinais et les percussions taïwanaises. Il joue comme musicien pendant 3 ans avec la compagnie de théâtre « Etosha » et pendant quelques années avec le groupe « Pangpung » (influences indiennes et javanaises). Il étudie depuis plusieurs années la chabrette et la flûte/tambour au conservatoire de Limoges. Ces deux instruments l'amènent à explorer un répertoire de musique traditionnelle française et de musique Renaissance.